Le contrôle des véhicules VP & VU

Le contrôle technique automobile est une activité réglementée. Une directive européenne fixe les objectifs à atteindre au niveau des 28 pays membres en matière de la Sécurité routière & de l'environnement.

Notre reportage photographique a pour but de vous montrer la réalité professionnelle en situation d'un contrôleur VL (véhicules légers VP & VU jusqu'à 3,5 t) sur la chaîne de contrôle.

La 1ère étape est l'accueil de la clientèle. Le contrôleur doit accueillir et répondre aux questions de son client. Il demande le certificat d'immatriculation (CI) et il vérifie la pertinence du contrôle réglementaire à effectuer par rapport au timbre CI, .... et il accompagne son client à la salle d'attente.

La 2e étape consiste à saisir le certificat d'immatriculation (CI) et  la facturation sur le logiciel de contrôle technique.

16 PC Logiciel Adelsoft Saisie 1

Depuis quelques années, tous les contrôles réglementaires sont centralisés sur un serveur central SIV à l'OTC. En conséquence, le contrôleur doit interroger ce serveur SIV pour réceptionner les informations du véhicule à contrôler. Après cette étape, le contrôleur vérifie toutes les informations réceptionnées par rapport au CI présenté. Si le véhicule n'existe pas au fichier de l'OTC, le contrôleur saisie toutes les informations inscrites sur le CI.

16 PC Logiciel Adelsoft

Il prépare la facturation de son client soit un particulier soit un client en compte (garagistes, vendeurs VO, sociétés, mairie, ..)

16 PC Logiciel Adelsoft Saisie

Après cette partie administrative, il transmet aux différents bancs de mesures et au TSP les informations saisies sur le logiciel (Numéro d'immatriculation, .).

16 Liaisons PC Chaine CT

La 3e étape consiste à réaliser le contrôle réglementaire (la visite périodique VP, la contre-visite CV, la visite complémentaire pollution VCP) sur la chaîne de contrôle.

Remarques: la méthodologie à mettre en oeuvre est fixée par les SR/V. La réalisation d'un contrôle a été fractionnée en 10 fonctions (F0: Identification, F1: Freinage, F2: Système de direction, F3: Visibilité, F4: Eclairage & Signalisation, F5: Equipements de liaison au sol, F6: Structure & Carrosserie, F7: Equipements, F8: Organes mécaniques, F9: Pollution & Niveau sonore).

 Lors de la réalisation d'une visite périodique (VP), le contrôleur doit inspecter le véhicule en mettant en œuvre l'ensemble des SR/V pour effectuer un contrôle réglementaire. Le contrôle se fait sans démontage à l'exception de la dépose d'éléments permettant l'accès au numéro de frappe à froid, à la prise EOBD, ...

La notation des défauts par le contrôleur doit être conforme à l'annexe 1 de l'arrêté ministériel (AM) du 18 juin modifié. En particulier, le contrôleur ne doit mentionner que les défauts précisés dans la partie B de l'annexe 1.

En pratique, la chronologie des inspections par fonction se fait en fonction de l'implantation des équipements du centre. La 1ère étape est l'identification.

16 Zone 0 Identification TSP

Le contrôleur doit noter des informations (numéro d'immatriculation AV et AR, kilométrage, le numéro de froid à froid sur le châssis, ..) sur le TSP.

Dans la zone de travail de l'identification, le contrôleur réalise plusieurs inspections qui concernent plusieurs fonctions comme la liaison au sol avec les pneumatiques, les équipements avec les ceintures de sécurité, ..

En fonction de l'inspection à réaliser, le contrôleur peut utiliser un outillage approprié pour vérifier l'état d'un organe mécanique sans démontage.

16 Zone 0 Identification Moteur

16 Zone 0 Identification Moteur 2

16 Zone 0 Identification Moteur 1

16 Zone 0 Identification Moteur Suspension

Si le contrôleur constate un défaut inscrit dans le lexique (partie B de l'annexe 1), il doit le mentionner sur le TSP. Ce défaut peut entraîner une contre-visite si dans le lexique il est spécifié avec contre-visite. La conséquence pour le client est de faire réparer le point défectueux dans un délai de 2 mois.

16 Zone 0 Identification Moteur TSP

16 Zone 0 Identification Controle

16 Zone 0 Identification Ceinture 16 Zone 0 Identification Malle AR

16 Zone 0 Identification Porte

16 Zone 0 Identification Capot Moteur

16 Zone 0 Identification Bouchon reservoir

Au niveau de la pression des pneumatiques, le contrôleur peut utiliser un tableau de données pour connaître la pression indiquée par le constructeur du véhicule.

16 Zone 0 Identification Pneus 1

16 Zone 0 Identification Pneus 2

16 Zone 0 Identification Pneus TSP

16 Zone 0 Identification Pneus Serrage

A tout moment, le contrôleur peut vérifier l’exactitude de la méthodologie à employer et la notation d'un défaut en utilisant soit le TSP, soit le PC du centre où il y a un accès à l'intranet du réseau de contrôle pour consulter le système qualité en vigueur.

Le contrôleur a terminé la zone d'identification. Il positionne le véhicule sur la zone du banc de freinage/suspension/pesée à l'aide de la signalétique au sol et de mirroir.

Le véhicule doit être parfaitement aligné pour effectuer un contrôle conforme à la SR/V. Si le véhicule est de travers, les mesures effectuées sont faussées. Le contrôleur risque de sortir la voiture des plaques de mesures du banc et peut-être endommager un pneu sur le flanc.

 Dans notre implantation, le passage aux bancs de freinage/suspension/pesée est la 2e étape. Le contrôleur prend la télécommande du banc et il sélectionne l'immatricultion de son véhicule.

16 Zone 1 Freinage

Le contrôleur est remonté dans le véhicule et il utilise la télécommande pour lancer le déroulement des contrôles à la pesée, au freinage et aux suspensions. L'enchainement des contrôles est réalisé par le programme du banc.

Le contrôleur suit les indications affichées sur l'écran du banc. Si il veut s'assurer d'une mesure, il peut revenir sur une partie du contrôle. Le contrôleur expérimenté va s'assurer d'une mesure si les valeurs indiquées à l'écran sont limites pour un point à contre-visite.

Il est important que le contrôleur étudie les valeurs (chiffrées ou graphiques) pour appréhender les points à approfondir lors de l'inspection visuelle du véhicule.

16 Zone 1 Freinage 1

16 Zone 1 Freinage 3

16 Zone 1 Freinage 4

16 Zone 1 Freinage 5

16 Zone 1 Freinage 6

16 Zone 1 Freinage 7

16 Zone 1 Freinage 8

16 Zone 1 Freinage 9

16 Zone 1 Freinage 91

16 Zone 1 Freinage 92

Le contrôleur doit appliquer la bonne méthodologie indiquée soit dans la SR/V soit dans une note technique constructeur en fonction des spécificités du véhicule comme le frein à main électrique, une transmission 4x4, véhicules anciens, ...

16 Zone 1 Freinage 95 Frein electrique

16 Zone 1 Freinage 95 Frein electrique 2

La zone est terminée, le contrôleur avance le véhicule et le positionne en suivant le marquage au sol et les miroirs sur la zone du contrôle de l'éclairage et de la signalisation. Il a une distance à respecter entre le réglophare et les feux du véhicule.

Le contrôleur va chercher l'appareil et il le règle avant de commencer les mesures sur les feux AV.

16 Zone 4 Eclairage 0

Le contrôleur commence ses mesures en suivant la méthodologie de la SR/V. Il utilise les fonctions du logiciel pour valider les mesures effectuées.

 16 Zone 4 Eclairage 3

16 Zone 4 Eclairage 5

16 Zone 4 Eclairage 6

16 Zone 4 Eclairage 7

16 Zone 4 Eclairage 8

16 Zone 4 Eclairage 9

Le contrôleur positionne le réglophare pour contrôler les feux antibrouillards.

16 Zone 4 Eclairage 92 

16 Zone 4 Eclairage 93

Au niveau des autres feux, le contrôleur utilise les miroirs pour vérifier le bon fonctionnement de chaque feu AR.

A la fin de l'inspection, le contrôleur visualise le résultat sur l'écran de l'appareil.

16 Zone 4 Eclairage 94

A la fin de ce contrôle, le contrôleur va monter le véhicule sur le pont élévateur de la zone du contrôle visuel.

16 Zone 8 Organes Meca Pont

Le contrôle visuel est très important. Le contrôleur doit avoir des bonnes connaissances en Automobile afin de bien repérer les organes mécaniques et les éléments de carrosserie en fonction des modèles et des constructeurs.

Par exemple, si au niveau du freinage, il y a eu un problème décelé sur le banc, le contrôleur va approfondir son inspection pour essayer de cerner l'origine du dysfonctionnement.

16 Zone 8 Organes Meca Pont 2

16 Zone 8 Organes Meca Pont 3

16 Zone 8 Organes Meca Pont 4

16 Zone 8 Organes Meca Pont 8

L'avantage de passer d'abord sur le pont et de déceler un trou sur une ligne d'échappement ce qui empêche de réaliser le contrôle de la pollution sur le banc de mesure.

16 Zone 8 Organes Meca Pont 5

Le contrôleur inspecte les flexibles de frein, ... pour déceler une détérioration de la fonction.

16 Zone 8 Organes Meca Pont 7

Après le contrôle visuel, on termine par la zone de pollution. Le contrôleur met en position le véhicule par rapport au banc de mesures (analyseur des gaz et opacimètre). Il sélectionne le numéro d'immatriculation et il lance le début de la procédure de contrôle par rapport à l'énergie (Essence, Diesel, ..).

16 Zone 9 Pollution

Sur les voitures récentes, il faut réaliser le contrôle OBD avec un appareil spécifique. Le contrôleur lance le système sur le banc de mesures afin de faire reconnaître le protocole du véhicule.

16 Zone 9 Pollution OBD

16 Zone 9 Pollution OBD 1

16 Zone 9 Pollution 1

16 Zone 9 Pollution 2

m

16 Zone 9 Pollution 3

Après l'OBD, le contrôleur lance la procédure du contrôle de la pollution en fonction de l'énergie du véhicule (Essence: Analyseur de gaz, Diesel: Opacimètre). Le contrôleur suit les informations inscrites sur l'écran. Il doit respecter la procédure de la SR/V de la fonction F9.

16 Zone 9 Pollution 4

16 Zone 9 Pollution 5

16 Zone 9 Pollution 6

m

16 Zone 9 Pollution 7

A la fin des tests, le bilan s'affiche à l'écran.

16 Zone 9 Pollution 8 Ticket

Le contrôleur vient de terminer sur la chaine de contrôle. Il va procéder à une visualisation des défauts saisis sur le TSP, puis il va valider son contrôle. Il revient sur le PC du bureau et il réceptionne toutes les informations des bancs de mesures et du TSP.

16 Liaisons PC Chaine CT

Après la réception des valeurs des bancs et des défauts saisis sur le TSP sur le logiciel de contrôle technique, le contrôleur visualise son procès-verbal (PV) puis il imprime le PV et la facture.

16 PC Logiciel Adelsoft Saisie 1

Le contrôleur signe son PV et il commente à son client le contenu de son rapport de contrôle. Son explication est centré sur l'aspect sécuritaire du véhicule par rapport au Code de la Route en vigueur. Il doit répondre aux questions de son client en fonction de ses compétences professionnelles et réglementaires.

Il encaisse le montant de la prestation de service réglementaire.

En fonction du résultat (favorable, CV), le contrôleur met le timbre sur le CI et la vignette sur le pare-brise du véhicule en raccompagnant le client à sa voiture.

Lu 2836 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Publié dans Contrôle Technique
Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Black Blue Brow Green Cyan

Body

Background Color
Text Color
Layout Style
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family